L’utilisation de la créatine dans le sport

L’utilisation de la créatine dans des disciplines qui ne nécessitent pas une performance musculaire exceptionnelle a fait de la publicité pour ce nutriment dans le domaine du sport. Bonne ou mauvaise, cette publicité a permis de prendre connaissance, ou plutôt conscience, de l’importance de la créatine. Toutefois, les différentes études sur le sujet s’accordent à dire que ce complément alimentaire serait utilisé de manière optimale uniquement dans les sports avec des exercices courts, violents et répétés.

La créatine améliore la performance en travaillant dans les cellules musculaires. Elle fournit de l’énergie aux muscles par elle-même. C’est l’activité de la phosphacréatine qui est déterminante puisqu’elle permet à l’organisme de disposer d’une source énergétique importante.  Cette forme de créatine favorise la synthèse à répétition de l’adénosine triphosphate. Cette dernière est une molécule qui est indispensable pour soutenir le corps lors d’un effort intense. La créatine permet de la renouveler pendant la contraction musculaire ou entre deux exercices.

L’efficacité de la créatine reste très conditionnée. Le but n’est pas d’en prendre le plus possible puisque le corps n’ingère qu’une quantité limitée. Les bodybuilders et les athlètes de haut niveau ont déjà un taux élevé de créatine. La supplémentation sera alors d’une quantité moins importante que chez un sportif en progression ou occasionnel. La créatine montre toute son efficacité chez un sujet sédentaire qui verra alors sa force musculaire sensiblement augmentée.

Pour ce qui est de la recherche de la performance, la créatine n’est pas adaptée à tous les sports. Elle est préconisée pour accompagner des exercices courts et avec de fortes contractions musculaires répétées comme la musculation. Elle renforce l’explosivité musculaire dans des exercices de force ou de saut. Enfin, la créatine est idéale pour les exercices dynamiques comme le sprint. Elle est inefficace en termes d’amélioration de performance dans les sports d’endurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *