Epilation


Le guide complet sur l'épilation - BazarovoreCet article est entièrement consacré aux diverses méthodes permettant d’éliminer les poils ou de les rendre moins visibles comme le rasage ou encore la décoloration. Ces différentes techniques de dépilation présentent chacune des avantages et des inconvénients que nous développons en détail dans les différentes rubriques du site.

Pratiquement toutes les femmes d’aujourd’hui pratiquent l’épilation dans le but de rendre leur corps et leur visage plus esthétique et attirant. Il est même inconcevable pour certaines d’entre nous d’aller à la plage ou à la piscine sans avoir fait au préalable un passage chez l’esthéticienne pour supprimer certains poils jugés disgracieux. Il en va de même lorsqu’il s’agit de porter une jupe et que l’on a pas envie de ressembler à un yéti.
Il existe de nombreuse méthodes comme l’épilation à la cire par exemple pour en découdre avec ces poils rebelles . Mais il existe également de nouvelles méthodes qui procurent des résultats durables comme le laser ou la lumière pulsée, La manipulation de ce type de matériel doit être réalisée avec prudence et en toute connaissance de cause des risques liés à leur utilisation.
Nous vous proposons de découvrir l’ensemble des technique actuellement disponible pour s’épiler, que ce soit à la maison, en institut de beauté ou en cabinet médical…

Épilation laser

Le principe de l’épilation laser

L’épilation laser est basée sur le principe de la photo thermolyse sélective. C’est la mélanine présente dans le poil et le bulbe qui absorbe la lumière émise par le laser, la chaleur dégagée détruit alors le poil sans altérer l’épiderme environnant.

Le praticien

Seul un médecin diplômé est apte à utiliser un laser médical pour réaliser une épilation

L’efficacité de l’épilation laser

L’épilation laser est une des méthodes d’épilation les plus efficace dont nous disposons aujourd’hui pour éliminer les poils foncés. Malheureusement, l’épilation laser se révèle totalement inefficace sur les poils clairs pour lesquels il faudra envisager une autre méthode d’épilation telle que l’épilation électrique

Les contre-indications

Il existe des contre-indications à l’utilisation du laser. Dans tous les cas c’est le praticien qui devra déterminer s’il y a une contre-indication à l’épilation au laser. N’hésitez pas à lui poser des questions, à lui faire part de vos craintes et à le renseigner sur tout ce que vous pensez qui pourrait lui être utile pour diagnostiquer une contre-indication. Parmi les contre-indications nous pouvons par exemple citer la grossesse (principe de précaution) ainsi que le bronzage (naturel ou non)

Le calendrier des séances

Les poils en phase de croissance constituent une excellente cible pour le laser, mais on estime que seulement 1/4 environ des poils d’une zone à traiter sont en phase de croissance, plusieurs séances espacées dans le temps seront donc nécessaires pour arriver au résultat escompté. Entre 4 et 8 séances sont généralement nécessaire pour traiter une zone, le calendrier des séances qui dépend notamment de la repousse doit être défini avec le praticien. Il peut être nécessaire, selon les cas, d’effectuer une ou deux séances d’entretien par an.

Avant la séance

La peau ne doit pas être bronzée, il faut donc éviter d’exposer au soleil les zones à traiter plusieurs semaines avant la séance, il convient également d’éviter l’utilisation d’auto-bronzant ou les séances d’UV.
Il est généralement conseillé de raser la zone à traiter deux jours avant la séance laser, ce qui permet d’avoir un poil court qui sera plus facile à traiter.
Le jour de la séance la peau doit être propre et sans maquillage.

Le déroulement de la séance

Le laser peut entrainer de graves lésions oculaires, il faut donc apporter un soin tout particulier à la protection des yeux pendant une séance d’épilation laser. Le praticien et toutes les personnes présentes (y compris la personne traitée) devront porter des lunettes spéciales.
Après avoir délimité la zone à traiter, le praticien va appliquer le laser sur toute la surface à traiter en évitant les grains de beauté, et en évitant également de passer deux fois au même endroit. Quelques minutes après le passage du laser il est normal que des rougeurs apparaissent. En fin de séance une crème est généralement appliquée afin de diminuer ces rougeurs et d’apaiser l’épiderme.

Après la séance

Une crème apaisante est généralement appliquée dans les jours qui suivent la séance.
Les poils qui n’ont pas été définitivement éliminés vont réapparaitre petit à petit, mais leur nombre va diminuer au fil des séances jusqu’à l’ostension du résultat escompté.
Afin d’éviter d’éventuels problèmes, il ne faut pas exposer au soleil les zones traitées pendant les deux semaines qui suivent une séance laser.
les poils peuvent être rasés entre deux séances.

Épilation à la lumière pulsée ou lampe flash

Le principe de l’épilation à la lumière pulsée ou lampe flash

C’est la mélanine présente dans le poil qui absorbe la lumière émise par la lampe flash, la chaleur dégagée (environ 70°) détruit alors le poil.
Le spectre d’émission de la lumière pulsée est plus large que celui du laser.

Où?

L’épilation à la lampe flash peut se pratiquer dans un cabinet médical comme le laser, mais elle est aussi proposée dans de nombreux centres d’esthétique.
On trouve également dans le commerce des épilateurs à lumière pulsée pour une utilisation personnelle à la maison.

L’efficacité de l’épilation à la lampe flash

L’épilation à la lumière pulsée est une méthode d’épilation efficace sur les poils foncés si elle est réalisée de façon sérieuse avec du matériel de qualité. Inefficace sur les poils blancs, elle semble cependant donner de meilleurs résultats que le laser sur les poils blonds et le duvet

Les contre-indications

Tout comme pour le laser, il existe des contre-indications à l’utilisation de la lampe flash. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin et avec la personne qui va pratiquer le soin, ils sauront vous renseigner sur les contre indications. A titre d’exemple, nous pouvons citer les médicaments photo-sensibilisants ou la grossesse, mais il en existe d’autres.

Le calendrier des séances

Les poils en phase de croissance constituent une excellente cible pour la lampe flash, mais on estime que seulement 1/4 environ des poils d’une zone à traiter sont en phase de croissance, plusieurs séances espacées dans le temps seront donc nécessaires pour arriver au résultat escompté. Entre 4 et 8 séances sont généralement nécessaire pour traiter une zone, le calendrier des séances dépend notamment de la repousse. Il peut être nécessaire, selon les cas, d’effectuer une ou deux séances d’entretien par an.

Avant la séance

La peau ne doit pas être bronzée, il faut donc éviter d’exposer au soleil les zones à traiter plusieurs semaines avant la séance, il convient également d’éviter l’utilisation d’auto-bronzant ou les séances d’UV.
Il est généralement conseillé de raser la zone à traiter deux jours avant la séance de lumière pulsée, ce qui permet d’avoir un poil court qui sera plus facile à traiter.
Le jour de la séance la peau doit être propre et sans maquillage.

Le déroulement de la séance

Il faut apporter un soin tout particulier à la protection des yeux pendant une séance d’épilation à la lampe flash, l’établissement dispensant le soin fournira a cet effet des lunettes anti-rayonnements.
Le professionnel va appliquer la lampe flash sur toute la surface à traiter en évitant les grains de beauté qui peuvent être protégés préalablement.
La durée d’une séance d’épilation à la lumière intense pulsée est assez rapide, elle varie généralement entre 5 et 15 minutes suivant les zones à traiter. De légères sensations de picotement peuvent se faire ressentir, mais cette méthode d’épilation reste cependant relativement peu douloureuse par rapport à l’épilation à la cire.

Après la séance

Les poils qui n’ont pas été définitivement éliminés vont réapparaître petit à petit, mais leur nombre va diminuer au fil des séances jusqu’à l’obtention du résultat escompté.
Afin d’éviter d’éventuels problèmes, il ne faut pas exposer au soleil les zones traitées pendant les deux semaines qui suivent une séance d’épilation à la lumière pulsée.
les poils peuvent être rasés entre deux séances.

Epilation à la cire

L’épilation à la cire

L’épilation à la cire est une méthode ancienne et efficace pour éliminer durablement les poils (environ 3 semaines).
Il existe différents types d’épilation à la cire: l’épilation à la cire chaude, l’épilation à la cire froide, l’épilation à la cire tiède et la cire orientale.
L’épilation à la cire peut se pratiquer soit en institut soit à la maison.

Les avantages de l’épilation à la cire

Cette méthode naturelle d’épilation donne de très bon résultats, elle permet d’obtenir une peau nette et douce pour plusieurs semaines.
Si elle est pratiquée régulièrement, la repousse des poils est ralentie et les poils deviennent plus fins.

Les inconvénients de l’épilation à la cire

Le principal inconvénient de l’épilation à la cire est qu’elle est relativement douloureuse. Il convient également de faire attention aux risques de brulures avec la cire chaude! D’autre part, l’utilisation de la cire chaude est déconseillée en cas de problèmes circulatoires.

La cire chaude

La cire chaude est particulièrement adaptée à l’épilation des jambes, du maillot et des aisselles, elle est appropriée à tous les types de poils. La cire utilisée pour l’épilation à la cire chaude est généralement fabriquée à partir de cire d’abeille naturelle et de résine. C’est une méthode d’épilation très efficace qui permet d’obtenir des jambes satinées. La cire utilisée se trouve généralement dans le commerce sous forme de petites billes qu’il faut chauffer pour les faire fondre. Pour porter la cire à la température souhaitée, on utilise un chauffe-cire qui permet de maintenir la cire à la température idéale, si on ne dispose pas d’un chauffe-cire on peut utiliser une vieille casserole.

Il faut être très vigilant à ce que la température de la cire ne soit pas trop élevée afin d’éviter les brulures, il est conseillé de vérifier en faisant un test sur le dos de la main avant de procéder à l’application. Des bandes de quelques centimètres de large et d’un centimètre d’épaisseur environ sont appliquées à l’aide d’une spatule ou d’un roller-on sur une peau sèche et propre. Il faut Laisser la cire refroidir jusqu’à ce qu’elle ne colle plus, on peut alors arracher la bande d’un coup sec. La chaleur dilate les pores de la peau, facilitant ainsi l’arrachage des poils prisonniers de la cire. Après l’épilation il faut nettoyer la peau et l’hydrater afin de l’apaiser et d’éviter rougeurs et picotements.. La cire peut être réutilisable, si c’est le cas il convient de la filtrer entre deux utilisations.

La cire tiède

L’épilation à la cire tiède est plus facile à mettre en œuvre que l’épilation à la cire chaude. Elle est recommandée pour les personnes qui sont sensibles à la chaleur ou qui ont des problèmes circulatoires.
Elle est très appropriée pour les poils fins et pour les parties du corps où la peau est fragile et sensible comme le visage par exemple.
Pratique, elle peut être chauffée au four micro ondes ou au bain marie.
Elle s’applique en couche mince sur laquelle on vient poser une bandelette de tissu que l’on retirera d’un geste sec

La cire froide

Très pratique lorsqu’on est en voyage, elle reste cependant moins efficace que la cire chaude ou la cire tiède.
Elle se présente généralement sous forme de bandes prêtes à l’emploi ce qui rend son utilisation ultra rapide et facile.
Les bandes de cire froide existent en différentes tailles pour s’adapter aux différentes parties du corps.
Pour la mise en œuvre, Il convient de se référer à la notice et aux précautions d’emploi spécifiques à chaque produit.

La cire orientale

Cette technique ancestrale d’épilation a fait ses preuves et donne d’excellents résultats.
C’est une cire fabriquée à base de produits naturels: sucre, miel, eau et de jus de citron. On peut facilement fabriquer la cire orientale soi même mais elle se trouve également en pot dans le commerce.
Il s’agit en fait d’une boule de caramel tiède que l’on applique sur les zones à épiler.
Elle est adaptée à toutes les parties du corps, cependant les poils doivent être suffisamment longs pour adhérer à la cire.
Une fois l’épilation terminée, elle se rince très facilement à l’eau tiède sans laisser de trace.

L’Epilation électrique

Les épilateurs électrique se sont considérablement améliorés depuis les premiers modèles tant au niveau de l’efficacité que de la diminution de la douleur. Les fabricants proposent aujourd’hui des modèles équipés de système antidouleur ainsi que des adaptateurs pour les aisselles et le maillot.

Les éléments qui peuvent guider votre choix :
– Nombre de vitesses d’épilation
– Adaptateurs aisselles/maillot
– Système antidouleur (froid, élément massant, etc…)
– Avec ou sans fil (secteur, rechargeable ou à piles)
– L’étanchéité
– Le look
– Le prix

Bonus : Peuvent être fournis avec l’appareil une brosse de nettoyage, un étui de rangement, voire un gant de crin à utiliser avant et après l’épilation

L’utilisation de l’épilateur électrique

Il ‘est recommandé de prendre une douche ou un bain chaud avant de s’épiler avec un épilateur électrique, ce qui va dilater les pores de la peau, l’épilation s’en trouvera ainsi facilité. La peau devra dans tous les cas être parfaitement sèche et propre (pas de crème) avant de procéder à l’épilation.
Si les poils sont trop longs, l’épilation sera plus difficile et douloureuse, il peut être judicieux dans ce cas de raser les poils et d’attendre qu’ils repoussent légèrement pour procéder à l’épilation.
L’utilisation régulière d’un gommage ou gant de crin est recommandé, ce qui aura pour effet d’éliminer les peaux mortes et de libérer les poils qui pourraient pousser sous la peau.
L’épilateur doit être utilisé perpendiculairement à la peau et doit être déplacé en sens inverse de la pousse. Pour une bonne efficacité, la peau sera tendu avec la main libre, ce qui aura pour effet de soulever les poils.
Après l’épilation, il est recommandé d’appliquer une crème hydratante. Toutefois, des rougeurs peuvent apparaitre, il est donc conseillé de s’épiler le soir afin que ces rougeurs aient le temps de disparaitre pendant la nuit.

Le principe

Le principe de base de l’épilateur électrique est le même que celui de la pince à épiler: il s’agit de pincer le poil et de l’arracher. Ce sont généralement des disques rotatifs entrainés par le moteur électrique qui pincent et arrachent le poil.L’épilation électrique se pratique à l’aide d’une aiguille très fine qui est introduite le long du poil et qui grâce à un courant électrique va détruire le bulbe.
Elle peut être pratiquée sur toutes les parties du corps, mais elle sera plutôt utilisée pour traiter les petites zones comme les aisselles par exemple, ou en complément d’autres techniques.

Pour quelles zones?

Particulièrement bien adapté pour l’épilation des jambes, l’épilateur électrique peut également être utilisé pour les aisselles et le maillot.

Les atouts de l’épilateur électrique

On apprécie son prix qui reste abordable (compter entre 40 et 150 euros), son efficacité et sa facilité d’utilisation.

Les inconvénients de l’épilateur électrique

La sensation de douleur sur certaines parties du corps (surtout lors des premières épilations) , l’apparition de rougeurs (mais ce n’est pas l’apanage des épilateurs électrique).

Où?

L’épilation électrique se pratique dans un cabinet médical spécialisé.

Dans quel cas avoir recours à l’épilation électrique?

L’épilation électrique est très efficace, mais elle est de moins en moins utilisée depuis l’apparition de l’épilation laser et de la lampe flash.
Cependant l’épilation électrique reste un excellent complément aux nouvelles méthodes d’épilation quand il s’agit d’éliminer par exemple les poils blancs ou clairs sur lesquels le laser n’est pas efficace.

Les inconvénients

L’inconvénient majeur de cette méthode d’épilation est qu’elle est longue puisque chaque poil doit être traité séparément. Les séances peuvent durer jusqu’à deux heures pour certaines parties étendues du corps .
L’épilation électrique est également plus douloureuse que l’épilation laser. L’apparition d’une légère cicatrice peut également se produire.

La pince à épiler

Polyvalente

Pratique, efficace et économique la pince à épiler reste le moyen le plus simple pour éliminer les poils disgracieux.
Très précise, c’est un excellent outil de finition utilisé en complément des autres méthodes d’épilation.

La technique

La technique consiste à saisir le poil avec la pince et à l’arracher avec sa racine. Pour obtenir un bon résultat il convient de tendre la peau avec l’autre main et de tirer le poil dans le sens de la pousse pour éviter qu’il ne se casse.

L’hygiène

Il faut être particulièrement vigilant sur l’hygiène lors d’une épilation. En effet il ne faut pas négliger les risques d’infection qui pourraient résulter d’un manque de précautions. Il convient donc de pratiquer l’épilation sur une peau parfaitement propre avec une pince à épiler préalablement désinfectée.

Le choix de la pince à épiler

On trouve dans le commerce de nombreux modèles de pinces à épiler allant du modèle le plus simple jusqu’au modèle professionnel. L’extrémité de la pince (le mors) qui va saisir le poil peut avoir différentes formes: droite, en biais ou arrondie. De plus en plus branchées, on trouve aujourd’hui des pinces à épiler aux couleurs agréables. On choisira l’instrument en fonction de ses préférences personnelles et des zones à épiler. Il existe également des pinces à épiler lumineuses pour voir clairement la zone à épiler où que l’on se trouve.

La crème dépilatoire

Le principe

Les actifs chimiques de la crème dépilatoire vont dissoudre le poil jusqu’à sa base, mais sa racine ne sera pas détruite, le poil va donc repousser au bout de quelques jours.

Sous quelle forme?

Les fabricants de crème dépilatoire rivalisent d’ingéniosité pour nous proposer différents produits. Ils se présentent sous forme de crème, de spray ou de mousse. Chacune pourra ainsi trouver le produit/conditionnement qui lui convient le mieux.

L’utilisation

Elle est employée essentiellement pour les jambes, les aisselles et le maillot.
De manière générale, il faut d’abord procéder à un test avant la première utilisation d’une crème dépilatoire pour vérifier si on ne présente pas d’allergie au produit.
La crème dépilatoire s’applique généralement avec une spatule (souvent fournie avec le produit). La couche de crème appliquée doit être suffisamment épaisse pour recouvrir entièrement les poils. Il faut ensuite attendre que les agents actifs de la crème fassent leur effet (compter entre 3 et 10 minutes). Une fois le temps d’application écoulé, il faut rincer abondamment à l’eau claire et sécher.
Dans tous les cas, il convient de se référer à la notice d’utilisation fournie par le fabricant.

Les atouts de la crème dépilatoire

Elle est totalement indolore, ce qui lui confère un avantage certain. On apprécie également sa facilité d’utilisation ainsi que le résultat quasi immédiat.

Les inconvénients de la crème dépilatoire

L’inconvénient majeur des crèmes dépilatoire est le risque allergique, il faut donc bien se référer à la notice d’emploi du produit et faire un test d’allergie avant de l’utiliser sur une zone étendue. Les actifs chimiques destinés à dissoudre les poils sont agressifs pour l’épiderme.
La crème dépilatoire ne supprime pas la racine des poils, la repousse est donc plus rapide que pour l’épilation à la cire, cependant la repousse est plus lente qu’avec le rasage, et le poil est plus doux du fait que son extrémité est arrondie.

 

Le rasage

Le principe

Le principe du rasage consiste à couper le poil et non pas à l’arracher.

Pour quelles zones?

Essentiellement utilisé pour les jambes, le maillot et les aisselles, il est fortement déconseillé pour les femmes de le pratiquer sur le visage (les poils repoussent plus drus).

Le rasoir

Il peut être manuel ou électrique.
Il existe de nombreux modèles spécialement étudiés pour s’adapter à la morphologie de la femme et dont le look et les couleurs sont parfaitement en harmonie avec l’univers féminin.

Le rasage

Lors de l’utilisation d’un rasoir manuel (à lame) il faut utiliser un gel ou une mousse qui facilitent la coupe du poil et atténuent “l’effet de feu” du rasoir. Il existe également des rasoirs manuels pourvus d’une barrette lubrifiante à utiliser sur une peau préalablement mouillée. Après le rasage il faut rincer la peau pour la nettoyer et évacuer les restes de mousse/gel.
Le rasoir électrique s’utilise lui sur une peau propre et sèche.
Une fois le rasage effectué, on peut appliquer une crème hydratante.

Les atouts du rasage

Rapide et efficace, il peut être effectué tous les jours.
Économiques, les rasoirs jetables sont bon marché et peuvent être réutilisés.

Les inconvénients du rasage

La repousse des poils est plus rapide qu’avec les méthodes “d’arrachage” et le poil repousse plus dru ce qui implique une pratique quasi journalière.

 

La décoloration

Le principe

La décoloration est une méthode utilisée pour rendre les poils (essentiellement le duvet) moins visibles sans toutefois les supprimer. En effet, les poils blonds (décolorés) sont beaucoup plus discrets que les poils foncés sur une peau claire.
C’est la mélanine contenue dans les poils qui leur donne leur couleur. Pour effectuer une décoloration, il faut appliquer sur les poils un produit dont les agents actifs vont agir en quelques minutes sur la mélanine qu’ils contiennent.

Pour quelles zones?

Essentiellement utilisée pour le visage et les bras, elle peut également être employée pour les parties du corps où un duvet foncé peut paraitre disgracieux, telles que le ventre, le décolleté, ou même les fesses.

La pratique de la décoloration

Elle peut être effectuée en utilisant une crème décolorante ou de l’eau oxygénée

-La crème décolorante: dans la composition des crèmes décolorantes vendues dans le commerce, il peut y avoir en plus des agents décolorants (généralement eau oxygénée + ammoniaque) des composants destiné à protéger, adoucir et hydrater l’épiderme.
Les crèmes décolorantes sont fréquemment vendues sous forme de kit contenant plusieurs produits à mélanger avant l’application ou à appliquer séparément.
Dans tous les cas il convient de se référer à la notice d’emploi fournie par le fabricant du décolorant.

-L’eau oxygénée: l’application doit se faire avec précaution à l’aide d’un coton imbibé d’eau oxygénée à 20 ou 30 volumes vendue en pharmacie. Après quelque minutes d’application, il faut rincer abondamment à l’eau claire et hydrater la peau.
La décoloration des poils épais et très foncés peut demander plusieurs séances.

Les atouts de la décoloration

Rapide et efficace, contrairement au rasage elle ne renforce pas le poil qui reste fin et doux.
Les résultat sont durables (4 semaines en moyenne).

Les inconvénients de la décoloration

Les crèmes décolorantes sont généralement vendues en petites quantités et donc peu adaptées pour les zones étendues.
Les produits destinés à décolorer les poils sont agressifs pour l’épiderme et peuvent provoquer des picotements et des rougeurs.
Une décoloration temporaire de la peau peut apparaitre, mais elle disparait rapidement (environ une heure).