Ayurveda


Ayurveda, un état d'esprit et un mode de vie - BazarovoreL’Ayurveda, ou médecine ayurvédique, est le mode de vie ancestral des Indiens. Depuis plus de 5000 ans, l’Ayurveda met l’accent sur la bonne santé et la prévention des maladies à travers le massage, la méditation, le yoga, les régimes et le recours à des herbes médicinales.

La médicine ayurvédique est une méthode de médecine holistique, qui voit le corps et l’esprit comme un tout. L’Ayurvéda ne traite pas seulement les problèmes physiques des gens, mais change aussi le mode de vie des personnes et aide à maintenir la forme ou à améliorer la santé.

Selon l’ayurveda, les 5 éléments de la nature (espace, air, feu, eau et terre) se combinent dans le corps pour créer 3 composantes (« doshas ») connues sous les noms de Vatta, Pitta et Kapha. Ces doshas sont intimement liés aux éléments naturels et à des fonctions spécifiques du corps. L’équilibre entre les doshas est nécessaire pour être dans la meilleure forme possible.

•    L’air et l’espace représentent le Vatta. Le Vatta contrôle les muscles et les articulations, la respiration et le battement du cœur. Le Vatta contrôle l’anxiété, la peur, la douleur et d’autres fonctions du système nerveux.

•    Le feu et l’eau représentent le Pitta, qui contrôle certaines fonctions du corps comme la digestion, le métabolisme, l’intelligence et la couleur de la peau. Le Pitta gouverne la colère, la haine et la jalousie.

•    La terre et l’eau représentent le Kapha. La structure physique du corps et le système immunitaire sont dirigés par le Kapha. Certaines émotions sont régies par le Kapha : le calme, le pardon, l’amour et l’avarice.

Les doshas, qui sont définis à la conception, dépendent aussi de l’épanouissement physique et de la personnalité de la personne. Une personne avec un Vatta développé aura tendance à être petite et assez fine. Le style «Pitta » est plus courant, avec une musculature de taille moyenne. L’apparence Kapha est généralement plus développée que les deux autres. La plupart des gens disposent en eux d’une combinaison de doshas, avec un type prédominant.

Pour la médecine ayurvédique, un déséquilibre des doshas entraine la maladie. L’Ayurveda traite la maladie par différents moyens, comme le régime, les herbes médicinales ou l’exercice. Selon la philosophie ayurvédique, le yoga, la méditation et la parole peuvent aussi soigner les maladies.

Les meilleures produits sur l’ayurveda sur Amazon.fr

A quoi sert l’Ayurveda?

Les personnes pratiquent l’ayurveda pour rester en bonne santé, réduire leur stress et améliorer leur souplesse, leur force et leur endurance. Les chercheurs ont trouvé que le yoga et la méditation peuvent être des remèdes efficaces contre certaines affections comme l’asthme, l’hypertension et l’arthrite.

L’Ayurveda met l’accent sur un bon régime pour maintenir la bonne forme et traiter les maladies. Les herbes médicinales sont prescrites en fonction des doshas de la personne.

Les chercheurs étudient les effets des herbes ayurvédiques sur les maladies chroniques.

L’Ayurveda est-elle sure?

Les pratiques ayurvédiques comme le yoga et la méditation peuvent être de bons moyens pour retrouver la forme. Si vous souffrez d’une longue maladie, l’Ayurveda peut accompagner votre traitement classique.

Les remèdes ayurvédiques, comme les remèdes délivrés par la médicine classique, peuvent entrainer des effets secondaires. Ils peuvent déclencher des réactions allergéniques, ou interagir avec d’autres médicaments. Certains remèdes ayurvédiques contiennent des métaux lourds à haute dose. Une étude a montré qu’un remède ayurvédique sur cinq trouvés dans les boutiques de Boston est potentiellement dangereux et contient un taux élevé de métaux lourds. Indiquez à votre médecin tous les traitements ayurvédiques que vous prenez. SI vous prenez des traitements ayurvédiques, demandez à votre docteur un dépistage des métaux lourds.

Prévenez toujours votre médecin si vous suivez une thérapie alternative ou si vous souhaitez combiner un traitement alternative à un traitement conventionnel. Il peut être dangereux de laisser tomber votre traitement classique et de vous fier uniquement à la thérapie alternative.

Les herbes ayurvediques

L’Ayurveda, une médecine traditionnelle indienne, implique l’utilisation de nombreuses herbes pendant le traitement. Il est utilisé en médecine occidentale comme traitement supplémentaire, en complément des effets curatifs d’autres méthodes de traitement. Dans cette théorie, le corps est divisé en sept éléments principaux. Le plasma, le sang, la chair, la graisse, les os, la moelle osseuse et les tissus reproducteurs en sont les éléments; on pense que chacun de ceux-ci est aidé par certaines herbes. Il existe de nombreuses herbes traditionnelles dans la tradition ayurvédique, notamment le melon amer, le basilic sacré et le neem. Il existe également des combinaisons traditionnelles d’herbes, telles que le «feu digestif» et la «formule conjointe». En raison de la longue histoire de l’ayurveda, ainsi que des nombreuses régions du monde où il est pratiqué, il existe de nombreuses variations sur l’utilisation des herbes et leurs combinaisons,

Le melon amer est l’une des herbes ayurveda courantes qui aide le corps à transformer les sucres et aide les gens à limiter leur désir de sucre. L’herbe pousse principalement en Asie du Sud-Est, en Chine et en Afrique. Bien que ces herbes soient également utilisées en cuisine, elles sont couramment utilisées à des fins médicinales. En raison de ses interactions avec le sucre dans le corps, certains pensent que cette plante peut aider à contrôler ou à prévenir le diabète.

Le basilic sacré est une herbe de l’ayurveda qui est particulièrement connue pour ses avantages pour le système respiratoire. Il est important de noter que le basilic sacré est une plante distincte du basilic et a donc des effets distincts. Le basilic sacré est l’une des herbes mentionnées à maintes reprises dans les anciens textes ayurvédiques. Comme le melon amer, le basilic sacré peut également être utile dans le traitement ou la prévention du diabète. Cette herbe fonctionne également comme un analgésique doux.

Neem est l’une des herbes ayurveda qui sont principalement utilisées pour la guérison et la désinfection. On pense également qu’il aide à réduire les douleurs articulaires. Le neem provient d’un arbre qui pousse en Inde, au Myanmar, au Bangladesh, au Sri Lanka, en Malaisie et au Pakistan. Il a été traditionnellement utilisé pour traiter des maladies liées à la peau telles que la rougeole, la variole, la varicelle et d’autres éruptions cutanées. En plus d’être une herbe ayurvédique, elle est également utilisée dans la cuisine dans certaines recettes hindoues traditionnelles.

En plus des herbes uniques ayurveda, il existe également des combinaisons d’herbes ayurveda. Une combinaison populaire est le «feu digestif», qui, comme son nom l’indique, est utilisé pour traiter les problèmes digestifs. C’est une combinaison de gingembre, de pipalli et de poivre noir. Une autre combinaison est la «formule pour articulations», avec des herbes telles que le curcuma et le gingembre qui aident à réduire l’inflammation et les douleurs articulaires, tout en améliorant l’amplitude des mouvements. La formule «force immunitaire», à base d’échinacée et de curcuma, contribuerait à renforcer votre système immunitaire et à prévenir de futures infections.

Il existe de nombreuses combinaisons d’herbes d’ayurveda et d’herbes présentant de nombreux avantages et finalités. Lorsqu’il est utilisé en combinaison avec d’autres méthodes de guérison ayurvédiques, ainsi que des méthodes de guérison modernes, on peut obtenir une guérison globale bien supérieure à ce qui aurait été obtenu autrement.

La guérison avec l’ayurveda

L’utilisation de la guérison par l’ayurveda remonte à des milliers d’années et découle d’anciennes pratiques hindoues. Il est divisé en huit disciplines de traitement: médecine interne, chirurgie, maladies au-dessus de la clavicule, pédiatrie, psychiatrie, toxicologie, immunité et progéniture. Bien que certaines de ces disciplines reçoivent aujourd’hui beaucoup plus d’attention que d’autres dans la culture occidentale, elles sont toutes utilisées dans le monde entier. Le traitement implique des massages, des herbes, des boîtes à vapeur et d’autres méthodes de guérison alternatives. Bien que certains scientifiques discutent de certains aspects de la guérison de l’ayurveda, il est généralement admis qu’il fonctionne bien en tant que traitement complémentaire des maladies.

En ce qui concerne les massages, plusieurs types sont utilisés assez souvent. Les massages des pieds, qui consistent à masser les pieds, sont populaires, de même que les massages à la tête, où le praticien masse le dos et le haut de la tête du patient. Les massages Ayurveda sont aujourd’hui populaires dans de nombreux spas du monde entier, même ceux qui ne s’inspirent pas de la tradition ayurveda.

Les masques faciaux et les masques corporels sont également utilisés dans les traitements ayurvédiques. Ceux-ci servent à purifier la peau et à ouvrir les pores, en éliminant parfois les impuretés qui ont provoqué la maladie. Cela conduira également à une peau plus lisse, ce qui explique pourquoi ces traitements sont également répandus dans les spas du monde entier.

Les huiles sont largement utilisées dans la guérison par l’ayurveda. Il a été prouvé scientifiquement que ces huiles, telles que l’huile de tournesol et de sésame, réduisent le risque de maladies, notamment le cancer. Les herbes sont également très utilisées, telles que le melon amer, le basilic sacré, le neem, le gingembre et le poivre noir. Qu’elles soient utilisées ensemble ou seules, ces herbes ont des effets prouvés sur la santé à long terme et peuvent réduire la douleur et améliorer le bien-être général.

Les traitements liés au bain et à la vapeur sont des traitements courants dans la guérison de l’ayurveda. Les bains à vapeur et les boîtes à vapeur sont couramment utilisés. On pense que ces traitements libèrent des toxines et ouvrent des canaux entre différentes parties du corps. La théorie ayurvédique stipule que si ces canaux sont bloqués, des effets tels que la paralysie et l’épilepsie peuvent se produire. Par conséquent, certains croient que les traitements à la vapeur qui favorisent la transpiration aident à traiter ces événements.

Il est intéressant de noter que la guérison par l’Ayurveda a été la première forme de guérison connue à offrir un traitement pour une cataracte. Cela a été fait il y a plus de 2500 ans, à l’aide de méthodes traditionnelles d’ayurveda, et ce ne serait que de nombreuses années plus tard que la médecine moderne trouverait le moyen de traiter et de prévenir la cataracte.

Aujourd’hui, la guérison par l’Ayurveda est la technique la plus utilisée en Inde et les méthodes de guérison traditionnelles telles que celles-ci sont même promues par le gouvernement du pays. Le pays s’emploie à lutter contre le biopiratage des méthodes de guérison traditionnelles, par exemple lorsque des personnes tentent de faire breveter une méthode de guérison qui a été mise au point dans la tradition de l’ayurveda. L’utilisation de l’ayurveda est de plus en plus utilisée par la médecine occidentale comme traitement complémentaire aux autres traitements médicamenteux modernes. Bien que certains scientifiques aient d’abord mis en doute les véritables avantages de l’ayurveda, des études récentes montrent que cela fonctionne et que cela a du sens sur le plan scientifique. La guérison par l’Ayurveda est un excellent moyen d’obtenir une guérison naturelle pour de nombreux problèmes de santé.